AAF-4693-2

ET SI ON AVAIT DE LA MEMOIRE...
Je me souviens : Jojo. Je ne sais pas si c'est le fard à paupières bleu, le pull jaune, la petite fille dans les bras mais, surgit de loin, un souvenir. Je ne suis même plus sûre qu'on la surnomme Jojo. Mais je suis sûre des dents du bonheur. Sûre de Raymonde qui nous accueille, Danielle, forcément, c'est ma mère et je l'accompagne, d'autres, je ne sais plus. Une réunion entre copines d'usine. Le sourire sur les visages des femmes cet après-midi-là.

Arrêter le diaporamaDémarrer le diaporamaActualiser