AAF-4670-2

ET SI ON AVAIT DU GOUT...
Elle s'appelle Natacha, on est en sixième, à Saint-Pierre-des-Corps. Je l'envie : sa mère l'habille à la pointe de la mode. C'est la seule à être dans ce cas-là, dans cette classe-là. Ça lui donne de l'arrogance, de l'assurance. Et ça m'en enlève... Plus tard, dans un autre collège, plus « bourgeois » une « meilleure copine » cette fois-ci, Emmanuelle, habillée avec goût. Nous partons, un après-midi, faire les boutiques à Tours, avec sa mère. Arrêt dans la boutique « Hollywood Bazar », rue de Bordeaux. Vêtements, à mes yeux, ultra branchés, ultra chers qu'elles achètent. Je dois me faire violence pour ne pas d'abord hurler puis pleurer de jalousie.

Arrêter le diaporamaDémarrer le diaporamaActualiser