AAF-4665-2

ET SI ON NE CROYAIT PAS...
Le reflet d'un grand espoir se dessine dans la sphère ; la perspective souriante d'un avenir meilleur se concentre sur le mur et dans le landau. La lumière agit comme celle qui traverse les vitraux des cathédrale : le rayon « divin » baptise la jovialité du bébé.

Arrêter le diaporamaDémarrer le diaporamaActualiser